Elevage

L'élevage de reines

Petit rappel sur la génétique des abeilles

La reine fait la qualité de la colonie

Le mâle ou faux bourdon est un organisme haploïde. C'est à dire que toutes ses cellules ont le même génotype. Il va donc dupliquer et convertir via ses spermatozoïdes le patrimoine génétique de sa mère. Après l'accouplement avec une jeune reine vierge, lors de la ponte d'oeufs fécondés, les filles issues de ces oeufs auront donc le patrimoine génétique de leur mère et de leur grand mère. Tandis que les oeufs non fécondés, donc de futurs mâles, n'auront que le patrimoine génétique de leur mère. En résumé, une fille a réellement une mère une une grand mère comme parents tandis que les mâles n'ont qu'une mère. Travailler sur une reine sélectionnée est un fait mais il ne faut pas oublier de suivre la lignée n-2 pour la qualité des mâles pour la fécondation de nos jeunes reines.
L' essentiel étant d'avoir une bonne vue...

Le "vol" de jeunes larves!

Les reines étant maintenant sélectionnées, les technique du picking est de récupérer les larves de moins de 48h après éclosion afin de les disposer dans une cupule avec une goute de gelée royale. Nous disposons 2 barrettes de 13 cupules dans une ruche d'élevage afin d'obtenir des cellules royales prêtent à être introduites au dixième jour.

Les mini ruches

De bonnes reines élevées par de bonnes ouvrières

La nurserie

Le dixième jour arrivé, nos cellules royales sont prêtes à être introduites dans de petites ruches aussi appelées nucléi. Ces mini colonies orphelines attendent avec impatiente de nouvelles reines. Manipulation délicate, transvaser nos cellules royales tout en conservant le bon taux d'hygrométrie et la bonne température lors du transport. Une fois introduite, les reines vont naître 3 à 4 jours plus tard.
Pauvres mâles...

Le vol de fécondation

Les reines sont nées, acceptées par les ouvrières qui les nourrissent et les entretiennent. Le voire les voles de fécondation vont suivre peu de jours après leur naissance. La reine est alors fécondée par plus de 20 mâles, ce qui va constituer sa spermathéque pour toute la durée de sa vie. Moins d'une dizaine de jours après sa naissance, la reine va commencer la ponte. Elle pondra durant toute sa vie environ 1000 oeufs par jour. A nous apiculteur de vérifier la bonne ponte de la reine en observant la qualité du couvain.
Du bleu du rouge du blanc...

La pointe de couleur

Afin de facilité notre travail lors des visites des colonies, nous marquons d'un point de couleur le dos de nos jeunes reines. La couleur identifiant l'année de naissance de la reine.

De la petite à la moyenne colonie

Lentement la colonie s'agrandie
Nos super reines sont prêtes. Elles sont marqués et en ponte depuis plus de 3 semaines. Une technique simple maintenant est d'orpheliner une colonie avec 2 cadres de couvain et 2 cadres de miel et pollen afin d'y introduire une reine. Nous passons donc à l'étape supérieur, la ruchette qui correspond à une demi ruche. La maison doit s'agrandir progressivement, car pour obtenir les 35 degré nécessaire à l'élevage du couvain, le volume ne doit pas être trop important pour la petite colonie de 15000 abeilles. Une fois cette colonie bien démarrée, les 6 cadres bien peuplés, cette colonie peut être transvasé enfin dans une ruche de production de miel.

Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0